De 2002 à 2004, les blessures aiguës survenues au travail étaient à l’origine de 465 décès par année, en moyenne, et de près de 300 000 cas admis de réclamations pour perte de temps1. Les blessures au travail peuvent avoir des conséquences appréciables, y compris une perte de temps de travail et de revenu, des frais médicaux, des frais d’indemnisation, d’éventuels problèmes de santé ou d’incapacité de longue durée et l’imposition d’un fardeau à la famille du travailleur blessé.

Lire l’article complet (document PDF)

(référence : Wilkins, Kathryn et Mackenzie G., Susan, «Les blessures au travail», Statistique Canada, Rapport sur la santé, vol. 18, n. 3, août 2007.)