LA POSTURE À L’ORDINATEUR

Les troubles neuro-musculo-squelettiques, le mal du siècle? Près de 80% de la population souffrira un jour ou l’autre d’un mal de dos sévère. Plusieurs d’entre nous avons un travail qui exige d’être assis à un poste de travail informatisé, les yeux rivés sur un moniteur toute la journée. Sans trop nous en rendre compte, nous adoptons des postures qui peuvent nous porter préjudice. Les problèmes peuvent passer de mal de cou (cervicalgie) à la tendinite ou à la capsulite de l’épaule, douleur au milieu du dos (dorsalgie) ou encore engourdissements aux mains (d’origine cervicale ou syndrome du tunnel carpien).

ENTORSE

Bien des personnes peuvent témoigner avoir déjà été victimes d’une entorse ligamentaire ou musculaire, suite à une partie de soccer ou, de façon plus anodine, en descendant banalement un escalier. Ces blessures sont malheureusement bien fréquentes, surtout en période estivale où le corps est physiquement plus actif qu’en hiver.

DOULEURS CHRONIQUES

Mieux vaut regretter une action posée que de se mortifier avec des « J’aurai donc dû ». Dans le cas de blessures au dos, c’est d’autant plus important d’agir et de consulter car une blessure non traitée peut rapidement dégénérer et se transformer en douleur chronique.

COMBAT AU SURPOIDS

Plus de la moitié de la population québécoise est affectée d’un surplus de poids, tous les groupes d’âge confondus. Encore plus alarmant, le nombre de gens qui affichent de l’embonpoint ou de l’obésité grimpe à une vitesse vertigineuse. Touchant un adulte sur trois il y a un quart de siècle, la problématique de surcharge pondérale touche maintenant un Québécois(se) sur deux.